Un peu d’histoire

Le village doit son nom à une importante forteresse carolingienne, Châteaufort était le siège d’un des plus importants doyennés de l’Ile de France. Il faisait partie du fief des abbés de Saint-Denis et des évêques de Paris. Autrefois, le doyenné de Châteaufort avait une telle importance qu’il était le siège de 98 paroisses s’étendant de St-Germain-en-Laye à Nanterre et jusqu’à la région d’Etampes au sud.

C’est par deux actes écrits de 768 et 774 que Pépin le Bref et Charlemagne firent donation de la forêt des Yvelines aux abbés de St-Denis qui inféodèrent Châteaufort au seigneur de Montlhéry, Thibault File Etoupe. Châteaufort est alors une importante forteresse dominée par trois châteaux et appartenant, en 1068, à Guy Ier de Montlhéry, son frère Hugues et au chevalier Amaury, tandis que les châmoines de Bourgueil s’établissent dans le prieuré de Châteaufort.

En 1068, il y aurait eu trois châtelains à Châteaufort, qui sont mis en rapport avec trois châteaux : à côté du château de Marly sont attestés celui de La Motte et un château appelé  » donjon  » dont les vestiges subsistent encore.

Partie historique extraite du site chateaufort78.free.fr